Un projet photographique… touchant

Mardi 24 avril, nous nous sommes réunis pour la présentation du projet photographique « Les poupées de Tchernobyl. Enfance abandonnée » d’Olga Dovgopol. Mais c’est avant tout le témoignage émouvant d’une histoire personnelle.

Souvenir du 27 avril 1986, jour de l’évacuation. Ses amies qu’elle aimait tant n’ont pas été autorisées à être du voyage. Ses poupées l’attendraient bien quelques jours.

Ce n’est que 30 ans plus tard qu’Olga Dovgopol est retournée dans la ville de son enfance. Un paysage bien différent de ses souvenirs. Dans une salle de classe maternelle, elle a reconnu ses poupées… elles avaient bien changé.

Ce projet est un souvenir de son enfance et de l’enfance des enfants qui vivaient à Prypiat.

Des photos fortes et touchantes.

 

 

Publicités

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s