Les symboles ukrainiens: la couronne de fleur (par Svetlana. O)

Apres avoir abordé le vaste sujet des symboles d’Ukraine (FdC No. 39/févr. 2012), nous ne pouvons pas passer à côté de la couronne, l’un des principaux éléments du costume national féminin.

Comme chaque élément du folklore ukrainien, celui-ci est chargé de sens et de messages.

Depuis la nuit des temps les Ukrainiens idôlatrent les fleurs. Elles étaient considérées comme un cadeaux de Dieu. Elles sont très présentes dans le costume, décor et arts populaires en symbolisant la protection contre les forces du mal, les maladies, etc.

La couronne occupe une place particulière dans ce monde de talismans. Son tout premier rôle est de protéger celle qui la porte et lui assurer une vie sans guerre.

La couronne symbolise la beauté des jeunes filles, leur honneur. Qui plus est, elle guérit l’âme. Elle possède un pouvoir magique qui ôte la douleur et revigore les forces.

On suspendait des couronnes dans les arbres ou dans les greniers pour protéger contre la foudre. Placée sous la première gerbe, elle était censée augmenter la récolte. On la mettait dans le nid d’une poule pour augmenter sa fertilité. On laissait une couronne dans le berceau d’un nouveau-né pour lui préparer une vie heureuse. Les femmes donnaient leurs couronnes aux hommes qui partaient à la guerre pour les protéger lors des batailles. Il existait la croyance qu’une couronne accrochée à la porte de la maison assurait une bonne santé pour toute la famille durant l’année.

Le tissage d’une couronne requiert beaucoup de connaissances : il est très important de connaître l’harmonie des couleurs, l’association de fleurs, le mode de tissage.

La couronne « pleine » peut contenir jusqu’à 12 plantes. En voici quelques légendes et significations.

Тысячелистник [ti-sia-tche-‘list-nik] achillée

Ces fleurs détiennent une place d’honneur. Vues de loin, ces petites fleurs blanches ressemblent à une grande fleur. A la fin de la période de floraison, le vent emporte les graines. Où que ces graines arrivent, la fleur réussit à germer, à pousser. Elle est associée à un caractère invincible.

Василек [va-si-‘liok] bleuet

Les bleuets représentent, généralement, les jeunes filles, leur douceur et tendresse ainsi que la santé. Dans la couronne « pleine », les bleuets sont souvent tissés avec des livèches.

Néanmoins, selon une légende, Vassily,un jeune homme aux yeux bleus, tombé sous les charmes de sirènes vertes, est parti avec elles dans leur pays. Les méchantes sirènes l’ont chatouillé et transformé en une petite fleur bleue qui porte son nom depuis.

Ромашка [ro-‘mach-ka] camomille

La camomille est synonyme non seulement de santé, mais aussi de gentillesse et de tendresse. Ces fleurs s’entrelacent avec des grappes de viornes et de houblon, symbolisant ainsi la souplesse et l’intelligence.

Мак [‘mak] coquelicot

Cette fleur aux couleurs vives apporte un bon sommeil et de beaux rêves.

Aussi, est-elle devenue une marque de la beauté féminine, de sentiments sincères et forts.

Les coquelicots symbolisent également la lutte de l’Ukraine pour l’indépendance et le sang des patriotes. D’où une nuance de chagrin qui accompagne cette fleur.

Любисток [liu-bis-’tok] livèche

Des légendes ont donné à cette fleur le pouvoir magique d’ensorceler, de charmer l’élu du cœur. Il paraît qu’après avoir été pilée, cette fleur répand une odeur très épicée.

Бессмертник [be-‘smert-nik] immortelle

C’est un symbole de fidélité et de dévotion.

Malgré son air simple, cette fleur a des capacités médicinales et protège contre la maladie.

Хмель [‘khmel] houblon

Cette plante est associée aux jeunes hommes (et l’on se demande pourquoi …).

Барвинок [bar-‘vi-nok] pervenche (vinca minor)

Signe avant-coureur du printemps, ces fleurs sont devenues un augure d’espoir, de vie et d’un mariage stable et heureux.

Selon une légende, un jeune homme étranger est tombé follement amoureux d’une jeune Ukrainienne. En se présentant à Dieu après sa mort, le jeune homme lui a demandé une faveur, de revoir la jeune fille une dernière fois. Dieu y a consenti et l’a transformé en fleur qui s’enroulait autour des traces de la bien-aimée et a poussé sur la tombe de celle-ci.

La flexibilité et la souplesse de cette plante traduit son caractère invincible. La fleur est devenue le symbole des jeunes hommes, forts et beaux.

Et cette profusion de symboles dans la couronne ne se limite pas aux fleurs. Parce que les rubans ont aussi leurs charges à assumer :

marron la terre qui nourrit
jaune le soleil
vert la jeunesse, la beauté
bleu le ciel et l’eau
orange le pain
violet la sagesse
rose le bien-être
blanc la pureté et la mémoire des ancêtres
rouge la magie et le chagrin. Ce ruban n’est utilisé que si la couronne contient des coquelicots.

Egalement, les rubans sont appelés à protéger les cheveux des femmes contre le mauvais œil. Généralement, les rubans sont un peu plus longs que les nattes de jeunes filles pour les couvrir complètement.

Svetlana

Sources :

http://targ.ua/catalog/ukrasheniya/diademy-obruchi/ukrainskie-venochki.html
http://kvitka.ucoz.ua/index/simvolika_cvetov_ukrainskogo_venka/0-13

http://mitten.kiev.ua/lenta-venok-istorija.htm

Publicités