La Masliana

De la Chandeleur au Mardi gras, les Fêtes de la Masliana en Ukraine
(Fêtes mobiles en fonction de la date de la Pâques Orthodoxe, en  2012 elles se dérouleront du 20 au 26   février)
7 semaines avant la Pâques orthodoxe, 7 jours de traditions festives avant le commencement du Carême!  Une semaine  symbolisant  la  transition entre les saisons les plus importantes, le passage d’un long et rigoureux hiver au printemps, l’adieu au froid et l’espoir des premiers rayons de soleil.  C’est la fête, c’est La Masliana !
Cette fête peut être comparée à notre  Mardi –Gras. Le mot «Maslliana» vient de «maslo» (beurre): Pendant cette fête, on peut encore faire «gras». Le dimanche est le jour le plus important. C’est le dernier jour avant le Carême, dernier jour pour le monde orthodoxe pratiquant  où l’on peut manger de la viande.  On confectionne un épouvantail à l‘effigie d’une femme «Dame Masliana» qui sera brûlé sur la place publique après avoir été promené en «procession» dans les rues.
La Masliana, introduite au moment de la christianisation des peuples slaves  a emplacé une coutume païenne de la Rus ancestrale: la Kolodka.  A cette époque, où le matriarcat était  très fort, il s’agissait de célébrer,  tout au long de cette semaine, la procréation et la fertilité.
L’ancienne Kolodka: une semaine toute en symbole  Au début de la semaine, les mères sortaient devant leur maison avec leur nouveau-né dans les bras et s’il y avait dans des familles des jeunes adultes encore célibataires, les jeunes filles à marier sortaient  avec une curieuse forme  emmaillotée. C’était «Kolda».


Autant de raisons de réunions familiales et de faire bombance chaque  jour!
Lundi: La Naissance de «Kolodka»
Mardi: Le baptême de Kolodka
Mercredi: L’après baptême…
Jeudi: Koldoka meurt.
Vendredi: Son enterrement.
Samedi: les garçons invitent les filles.
Dimanche : On chasse  Mr Hiver symbolisé par le «didouki» de paille et on le brûle dans les jardins en y attachant chacun un bout de papier vierge auquel on a confié ses erreurs, ses mauvaises pensées et actions passées ..et tout part  en fumée au milieu de ce feu de joie. Tout le monde danse et mange encore  chante.
Si le didouki ne brûle pas entièrement c’est que l’hiver n’est pas encore tout à fait fini…Mais on lui aura dit adieu lui indiquant la sortie….
Symboles du soleil, les blinis (ronds, chauds et dorés) sont à l’honneur ainsi que le poisson et les produits laitiers. Le premier est destiné aux disparus (on le pose près de la fenêtre) ou aux mendiants. S’il en reste, ils sont jetés au feu et les cendres sont enterrées sous la neige pour fertiliser la terre.
En Ukraine, on mangera aussi des varenikis au  fromage. Et le soir du dimanche, ne  pas oublier de bien rincer les dents pour qu’il n’y reste plus du tout de fromage, car la nuit, les petits diables pourraient venir chercher ce fromage et arracher les dents avec….
Une vieille croyance dit que «…Si on garde ce fromage sous le bras droit toute la période de Carême et on l’amène à l’église le jour de Pâques on peut y voir les femmes qui sont sorcières…»  Il y a d’autres variantes de cette tradition de garder le fromage pour démasquer les vrais sorcières.

De nos jours: un calendrier modernisé…
Lundi: Jeux d’extérieurs dans la neige, stands de crêpes, de  petites poupées de
paille et de chiffons divers colifichets symbolisant le soleil.
Mardi: Les jeunes filles célibataires interrogent l’avenir…
Mercredi: les futurs gendres rendent visite à leur belle-mère qui leur prépare des
blinis.
Jeudi: Chants, danses, batailles de boules de neige…et toujours les blinis
Vendredi: Les belles-mères rendent  à leur tour visite à leur gendre……
Samedi: Les belles filles invitent leurs beaux–parents et offrent des cadeaux.
Dimanche: Dit du pardon: tout le monde présente ses excuses à tout le monde se délivrant de cette façon de ses péchés avant le Carême. On s’incline bas, et en retour on entend – « Dieu pardonnera ». Dame Maslenitsa  est brûlée «en place publique» devant une foule dansante et chantante, mangeant …..des blinis.
En Ukraine, c’est le vendredi  que les couples rendent visites à leurs belles-mères, ce jour-là on mange et on boit bien, puis on dit « aller chez la belle-mère « na blinis » (manger les blinis).
Durant cette période, ces dames  n’hésitent pas à s’habiller à l’ancienne, abhorrant fièrement leurs costumes et  châles traditionnels et …chauds.
L’amulette dédiée au soleil est indispensable: un collier de bois de bouleau et son pendentif en ambre. Il serait garant du bonheur tout au long de l’année!
Du fait de son caractère essentiellement païen en Ukraine, la Masliana n’a jamais été interdite sous la domination  soviétique.
Cette fête bon enfant est désormais et surtout une bonne excuse pour sortir et passer un bon moment.
Les Maslianas seront organisées dans les parcs les plus fréquentés de Kiev. A Pirogovo, à Mamieva sloboda, Hydroparc, ou  Holosiyivsky Park .
Trois petites notes de musique et l’hiver  s’en va….
Масляна, воротися! Масляна, воротися!
До Великодня просягнися До Великодня просягнися
Від Великодня до Петра, Від Великодня до Петра,
А від Петра та до тепла … А від Петра та до тепла …
Masliana, vorotysia! Masliana, vorotysia!
Do Velykodnia prosiahnysia Ne Velykodnia prosiahnysia
Vid Velykodnia do Petra, Velykodnia Vid ne Petra,
A vid Petra ta do tepla … A Petra ta vid ne Tepla …
Entre Masliana !Entre Masliana!
Jusqu’à Pâques continue, jusqu’à Pâques continue!
De Pâques à la Saint Pierre, de Pâques à la Saint Pierre
De la Saint-Pierre jusqu’à l’été, de la Saint-Pierre jusqu’à l’été…. …
Profitez- en bien!
*Masliana en ukrainien_ Masletnitsa en russe
Humour et Superstition: le langage des crêpes
Connaissez vous le langage des crêpes?  Si vous les préférez:
– Au caviar: vous avez de la personnalité…
– Au saumon: une tendance à être dans les nuages?
– Au fromage blanc: vous êtes d’un naturel  bon.
– A la crème fraîche: manqueriez-vous d’un peu de caractère en ce moment?
– Au beurre: au fond vous n’êtes que douceur et tendresse.
– Aux œufs: un brin enquiquineur?
– A la confiture: la fidélité est votre principale qualité.
Publicités