Les marchés aux puces de Kiev.

 On trouve à Kiev deux principaux marchés aux puces, l’un couvert, l’autre en plein air.

Le marché aux puces couvert est une grande brocante où les vendeurs sont pour beaucoup des professionnels. Il se tient le dernier samedi de chaque mois, le matin seulement, au Centre d’expositions (Ekspotsentr) à côté du métro Levoberejnaia, à gauche tout de suite après le pont Rusanovski. Le pavillon change à chaque fois, mais il est facilement repérable par les nombreuses voitures garées devant. Ça vaut le coup d’essayer d’autres samedis du mois, où quelquefois les brocanteurs sont réunis en nombre moins important.
L’entrée est payante. On trouve de tout: vaisselle et objets en bois, tableaux et tissus, trophées nazis et symboliques soviétiques, numismatiques et poteries (douteusement) préhistoriques. Les prix sont très variables, mais on peut faire de vraies bonnes affaires.

Le marché aux puces en plein air se déroule tous les samedis et dimanches matins et ressemble davantage à un énorme vide-grenier. Les vendeurs paient leur place mais ne sont pas professionnels. Au milieu des vieilles chaussures, des pulls usés et des boîtes en plastique, on peut dénicher de véritables trésors vintage: vaisselle, vêtements, appareils photo et radio, jouets soviétiques… Pas d’objets très anciens, mais beaucoup de trouvailles insolites! Le marché a très récemment déménagé dans un lieu encore peu connu, les visiteurs sont donc peu nombreux. Conséquence: les prix qui sont déjà modestes ont encore baissé!
Le marché se tient à côté du métro Petrivka et démarre au numéro 19 de la rue Verbovaia. Cette petite rue perpendiculaire à Obolonskii prospekt s’enfonce entre un marché aux livres et un marché de puériculture : suivez-là et vous trouverez le début des puces.

Publicités